Nettoyage vapeur toitures, Façades, Terrasses - Brossage toitures - Rénovation toitures

COMMENT ENTRETENIR OU RÉNOVER SA TOITURE ?

LES MATÉRIAUX NATURELS

toiture ardoises naturelles - pendant un chantier

toiture ardoises naturelles - pendant un chantier

L'ARDOISE NATURELLE

C’est une pierre étanche (schiste) et à ce titre elle ne nécessite pas d’entretien particulier. Cependant, elle se salit avec le temps et nous voyons ainsi pousser des lichens, mousses et champignons, la toiture a alors un aspect sale. Les ardoises naturelles résistent mieux aux assauts du temps que les ardoises fibrociment. 

LA TUILE TERRE CUITE

Il existe quantité de forme et de matière pour les tuiles terre cuite. Mais elles ont toutes un point commun : elles sont étanches grâce à la pellicule qui se forme en surface à la cuisson de la tuile. Il est donc primordial de garder cette surface intacte le plus longtemps possible et donc d’éviter certaines interventions qui pourraient l’endommager.

LES MATÉRIAUX ARTIFICIELS

rénovation tuile béton - couleur gris carbini

rénovation tuile béton - couleur gris carbini

L'ARDOISE FIBROCIMENT

Aujourd’hui, il existe des ardoises synthétiques, dites ardoises fibrociment, sans amiante (depuis 1997). Ce sont des plaques de fibrociment sur lesquelles est appliqué un revêtement pour la protection de la surface. Ce type d’ardoise, plus économique, a une longévité moindre par rapport aux ardoises naturelles et nécessite donc un entretien particulier. Une rénovation de l’ardoise fibrociment est préconisée lorsque l’ardoise atteint environ 25-35 ans. Avant cette rénovation, il est préconisé de ne rien tenter (ni antimousse, ni nettoyage). Toute intervention ne ferait que fragiliser la résine qui la recouvre. Seul un brossage doux des mousses doit être effectué dès que nécessaire.

LA TUILE BETON

La tuile béton est plus économique qu’une tuile terre cuite. Elle est fabriquée avec un béton spécialement traité et moulée pour lui donner sa forme. Le béton est alors recouvert d’une résine qui la rend étanche tout en la colorant. Ce matériau devient poreux si on ne l’entretient pas et il se casse ou s’effrite. Il est donc impératif de la protéger. Une rénovation de la tuile est préconisée lorsqu’elle atteint environ 40 ans. Avant cette rénovation, il est préconisé de ne rien tenter (ni antimousse, ni nettoyage). Toute intervention ne ferait que fragiliser la résine qui la recouvre. Seul un brossage doux des mousses doit être effectué dès que nécessaire afin d’éviter les infiltrations d’eau.